Management à la con . com

Assortiment d'anecdotes et de comportements professionnels vécus, exemplaires et édifiants.

Archives pour août, 2008

“Dorénavant nous allons envoyer tous les documents en recommandé”

16 août 2008 par Alex IT

Un jour (en 2008) un dirigeant d’entreprise (dans le tertiaire) m’a dit :

« Nous ne sommes pas assez formels avec les clients et l’on perd trop de temps en discussions. Il y a trop d’allers retours. Ils ne savent pas ce qu’ils veulent. On ne devrait pas les autoriser à changer d’avis. Et on ne devrait échanger avec eux qu’en recommandé. Dorénavant nous allons envoyer tous les documents en recommandé. »

Alors bien sûr, je ne lui ai pas reparlé de mon projet de plateforme de partage de documents avec les clients en mode collaboratif. Vive le monde 2.0 (euh enfin là ce serait plutôt l’entreprise 0.2).

Catégorie: citations | Sans Commentaire »

Méthode du sacrifice des vierges

3 août 2008 par Alex IT

Cette mauvaise pratique très répandue offre une grande palette d’objectifs autour de deux axes : se mettre en valeur et décrédibiliser un prétendant.

Agir au grand jour au détriment d’un collègue (lorsque l’on n’a pas de fournisseur sous la main) présente certains risques si la victime est aguerrie ou si elle dispose d’un pouvoir de représailles. La solution consiste à s’en prendre à une personne inexpérimentée, crédule, sans soutien et avec un minimum de crédibilité. D’où la métaphore de la vierge. Une cible idéale dans ce cas est par exemple un jeune et nouveau stagiaire.

Deux catégories d’actions sont observées :

  1. La dévalorisation du collègue afin de se mettre en valeur.
  2. Le rejet des conséquences de ses errements sur un innocent.
En voici deux exemples observés :
1) Le jeune fier et naïf enseigne à son tuteur quelques connaissances techniques actuelles et utiles. Le tuteur, soucieux de toujours maintenir informée sa hiérarchie concernant ses multiples compétences s’empresse d’utiliser ces précieuses connaissances et lui tient à peu près ce langage: « Cela m’embête un peu de devoir vous le dire mais bon, je suis très surpris et très déçu du petit nouveau. En effet nous avons beaucoup parlé du sujet X, très actuel et que tout professionnel doit maîtriser et j’ai eu la grande déception de constater que le petit dernier ne sait même pas que … ». Nous avons dans cet exemple un cumul de trois effets retour :
  • Le nouveau est discrédité dès le départ : élimination précoce de la concurrence interne.
  • On montre à sa hiérarchie ses capacités à rendre compte et à alerter, faisant passer l’intérêt de la société avant la sauvegarde de l’emploi (des jeunes).
  • On informe sa hiérarchie que l’on maîtrise les sujets les plus actuels que même les jeunes diplômés ne maîtrisent pas encore.
2) Un ancien met à la disposition d’un jeune stagiaire un poste de travail qu’il a installé et qu’il maintient depuis longtemps. Le jeune stagiaire, naïf, s’étonne du manque de productivité du poste de travail en question. Pour information, le poste avait été configuré par l’ancien en dépit des règles les plus élémentaires et truffé de gadgets plus inutiles et incompatibles les uns que les autres. L’information d’un problème sur le poste est propagée par le stagiaire. L’ancien résout la situation. Il audite le poste et y découvre plusieurs virus installés par le stagiaire négligeant. « Ah vraiment ces stagiaires, on ne peut décidément faire confiance à personne. » Vous l’aurez compris, il n’y a jamais eu de virus sur le poste. Mais 90% de l’entreprise est persuadé du contraire. Les spécificités de cet exemple par rapport au précédent sont d’une part le côté « expert sauveur en situation périlleuse » et d’autre part le camouflage d’une incompétence manifeste.

Dans certains cas plus rares cette méthode apporte encore plus. En effet, certaines personnes ont besoin pour leur épanouissement personnel d’exercer un certain pouvoir sur les autres. Mais cela n’est pas toujours possibles ou en tous cas pas toujours simple. Il se trouve – même si c’est malsain – que le “pouvoir de nuisance” est une forme de pouvoir plus accessible à certains que le pouvoir de bienfaisance. Le fait de savoir que l’on soit parvenu seul à nuire à autrui peu procurer chez ces “frustrés du pouvoir” une grande satisfaction personnelle complémentaire.

Cette méthode est donc très puissante et doit donc doit être utilisée avec précaution. De plus, elle peut être affinée avec l’expérience – ou plutôt l’expérimentation.

___________________________________

Nom de la méthode : « sacrifice des vierges »

Facilité de mise en pratique : * *

Intérêts : Se mettre en valeur, éliminer la concurence interne, camoufler ses fautes et nuire.

Limite: Cette méthode perd une grande partie de son intérêt lorsque l’on dispose de quelques compétences professionnelles.

Inconvénients : Le risque est très grand en cas de sous-estimation de la victime. Cela permet de se créer un réseau d’ennemis. Cela nécessite une absence totale de morale.

Variante : Comme sous-entendu en introduction, cela fonctionne également avec des jeunes fournisseurs.

Catégorie: méthodes et pratiques | Sans Commentaire »