Management à la con . com

Assortiment d'anecdotes et de comportements professionnels vécus, exemplaires et édifiants.

Méthode du camouflage par le détail

27 juillet 2008 par Alex IT

Il s’agit d’un grand classique. Je connais un grand expert qui la pratique régulièrement depuis plus de dix ans et également un jeune qui s’y essaie. Cette méthode s’appuie sur un principe très simple et permet un grand nombre de variantes.

Le principe consiste à exposer à qui veut bien l’entendre un maximum de détails sur ce que l’on a fait ou sur ce que l’on est en train de faire. Il faut utiliser un maximum de termes techniques, donner un maximum de précisions et de chiffres de préférence exacts, mais il n’est surtout pas nécessaire, voire déconseillé de fournir des informations utiles à la compréhension réelle de ce que vous faites. L’objectif est que votre interlocuteur se dise que vous avez énormément de travail, que c’est très compliqué et qu’il n’a rien compris. Vous passez ainsi pour quelqu’un qui rapporte de manière détaillée et fidèle à son entourage, qui travaille énormément et qui est un expert.

Exemple fictif pour illustrer la méthode : « Je travaille actuellement sur l’étude d’un document qui traite de nombreux sujets et qui contient plus de 300 paragraphes. L’analyse croisée entre les nombreux sujets nécessite une très grande attention, surtout que j’ai repéré plusieurs incohérences. J’y suis depuis le début de la matinée mais j’aurais terminé avant midi.» Alors qu’en fait vous être en train de lire votre journal.

Cette méthode fonctionne aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Il est très facile d’écrire une page d’explications pour commenter un travail de quelques minutes et par la même occasion camoufler plusieurs jours de paresse.

Cette méthode est d’autant plus efficace si vos interlocuteurs ne maitrisent pas tous les aspects de votre travail. L’ « expert » dont je parlais au début de cet article parvient à faire illusion auprès de sa hiérarchie depuis plus de dix ans et passe pour un grand professionnel. Il est un des managers clés de l’entreprise. On lui reproche seulement d’être trop confus, de trop perdre de temps sur des détails et d’avoir du mal à tenir des délais, ce qui est bien peu au regard de l’énormité de la supercherie.

___________________________________

Nom de la méthode : « camouflage par le détail »

Facilité de mise en pratique : * * * *

Intérêt (Double avantage) : On masque l’improductivité et l’on passe pour grand travailleur expert de son ou ses domaines d’activité.

Inconvénients : Cela ne fonctionne pas avec des personnes qui maitrisent parfaitement l’activité concernée et il y a alors un grand risque d’être démasqué. Et c’est malhonnête.

Catégorie: méthodes et pratiques | 1 Commentaire »