Management à la con . com

Assortiment d'anecdotes et de comportements professionnels vécus, exemplaires et édifiants.

Ces managers qui pourchassent les coupables

16 avril 2010 par Alex IT

La carrière de chacun (manager ou non) peut être observée comme une succession d’activités (ou de taches ou de missions) avec pour chacune une évaluation graduée entre échec et réussite. Ces résultats (réussites ou échecs) peuvent être collectifs ou individuels. De plus un même projet peut constituer un échec sur un certain plan (financier par exemple) et une réussite sur un autre plan (relationnel par exemple). Néanmoins, pour chaque mission, on a toujours un sentiment majoritaire : on en ressort plus fier ou non.

Notre manière de gérer ces résultats unitaires est déterminante pour la progression de notre carrière. En effet il est très important de faire un « débriefing », personnel ou collectif suite à chaque mission. Lire le reste de cet article »

Catégorie: méthodes et pratiques | 1 Commentaire »

« vous n’avez pas le temps de vous faire chier à encadrer des gens »

8 mai 2009 par Alex IT

Tout le monde sait que les comités de direction sont des réunions très importantes où de grands managers discutent de choses très importantes, voire stratégiques, pour l’entreprise.
Autant vous le dire tout de suite, ils ne se valent pas tous.

Je vous livre ici une petite phrase que je n’ai pu m’empêcher de noter lors d’une des ces séances élitistes.
Un très grand chef, s’adressant à un grand chef :
« Vous vous bossez, vous n’avez pas le temps de vous faire chier à encadrer des gens. »

Excellent non ?
Ou plutôt dans ce cas précis : désespérant.

Il est entendu qu’il ne faut surtout pas généraliser et que l’immense majorité des réunions de direction permet de gouverner nos entreprises comme il se doit et en octroyant au management et aux individus l’importance et le respect qu’ils méritent.
Nous pouvons tous contribuer à réduire le « management à la con » dans un premier temps en restant vigilant concernant nos propres attitudes puis en n’acceptant pas n’importe quoi.

Catégorie: citations | Sans Commentaire »

Nature dégénérative du management à la con

23 avril 2009 par Alex IT

Lors de la création du blog management à la con .com je n’envisageais pas de créer ce type de billet. En effet, j’ai récemment découvert l’importance d’une approche temporelle dans l’observation des comportements de management à la con.

Récemment, un matin de retour de déplacement professionnel, je découvre avec surprise un document sur mon bureau. La vision de ce document m’a révélé tristement une évidence qui est moins perceptible lorsqu’elle est lente : les comportements managériaux évoluent dans le temps ! Darwin avait-il prévu qu’une évolution puisse s’être mise en œuvre sur quelques années et sur un même individu (sans transmission de gène et sans mutation diagnostiquée). Voici donc un exemple d’évolution dégénérative d’un manager à la con :
Le manager qui a des prédispositions pour le management à la con n’a en général jamais bénéficié d’une quelconque formation au management.

Au début, il confie les dossiers à ses équipiers en faisant l’effort d’aller les voir. Bien entendu, ses aptitudes font qu’il confie des dossiers hautement incomplets, parfois irréalistes en insistant uniquement sur le fait qu’à partir de l’instant où le dossier est confié, il espère ne plus en entendre parler. Bien que cela soit navrant, cela n’a rien d’extraordinaire.

Deux petites phases que j’ai entendues de nombreuses fois dans pareilles circonstances : « Je compte sur toi. Ce qui compte c’est que l’on n’ait pas de problème. »

La phase suivante de cette évolution consiste à supprimer l’effort de se déplacer vers ses équipiers. Pourquoi donc aller perdre du temps et trouver un créneau de 30 secondes pour aller voir les gens plutôt que d’envoyer tout de suite un e-mail d’une phrase. Bien entendu, comme nous parlons ici de management à la con, l’e-mail n’est accompagné d’aucune pièce jointe ni d’aucun lien complémentaire utile à la prise en main du dossier. Par contre, il est terminé de manière quasi systématique par « Il faudra que l’on en parle ». Cela a pour effet d’une part de se laisser une bonne conscience et d’autre part de déplacer vers l’équipier la responsabilité d’obtenir les informations nécessaires à l’accomplissement de sa mission.

A titre d’exemple, j’en profite pour évoquer une rapide anecdote : Un manager demande à un collaborateur, dans un e-mail laconique, de se rendre tel jour dans telle ville, sans autre détail. Aucune indication concernant l’adresse de l’intervention ni concernant l’objectif de l’intervention ni même concernant le client, avec son métier, les produits qu’il a acquis, son contexte et ses attentes, l’histoire de la relation avec l’entreprise. Même pas d’identification d’une personne à contacter. C’est tellement énorme que cela peut sembler inventé ou au mieux exagéré mais non : c’est du vécu et c’est précisément véridique, avec un manager expérimenté et reconnu par sa hiérarchie.

La troisième étape Lire le reste de cet article »

Catégorie: méthodes et pratiques | 1 Commentaire »

Charte du blog management-à-la-con.com

5 juillet 2008 par Alex IT

Portée de la charte

Cette charte formalise les principes qui régissent le blog « management à la con . com ».

Cette charte constitue les conditions générales d’utilisation du site ou « blog » disponible à l’adresse suivante :
http://www.management-a-la-con.com

L’utilisateur reconnaît avoir accepté cette charte du seul fait de sa connexion au site.

La charte concerne les articles et les commentaires ainsi que l’utilisation du site et de son contenu.

Les rédacteurs d’articles ou de commentaires ainsi que les visiteurs s’engagent formellement à la respecter. La lecture et l’adhésion à cette charte constitue un prérequis à toute utilisation de ce site.

Objectifs du blog management-a-la-con.com

Le blog “management à la con . com” a été créé pour distraire, informer, apaiser, échanger et conseiller voire enseigner.

Le thème général de ce blog concerne les «bonnes et mauvaises pratiques comportementales professionnelles».

 

Il est entendu que le ton ironique des articles décrivant de mauvais comportements et attitudes a pour objectifs d’inciter à ne pas les prendre en modèle.

 

Les thématiques annexes de ce blog sont notamment le management, les ressources humaines (RH), la communication, la sociologie, les savoir-être et les compétences.

 

Les thèmes suivants sont explicitement exclus : la politique, la religion, la sexualité, la famille, la vie privée.

 

Interdictions concernant le contenu

Il est interdit de nommer des personnes ou des organisations sans autorisation formelle préalable.

Il est interdit de porter atteinte à l’image, à la réputation ou à l’honneur de qui que ce soit, de tout organisme social ou de toute marque. Tout ce qui s’apparente plus ou moins à de l’injure, à de la diffamation, au racisme, à l’antisémitisme, à la pornographique, au révisionnisme, au sexisme, à l’incitation à la violence ou à la discrimination et en général tout sujet contraire à la loi, aux bonnes mœurs ou à l’ordre public n’est pas accepté.

Les messages ou documents susceptibles par leur nature de porter atteinte au respect de la personne humaine et de sa dignité, de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la protection des enfants et des adolescents sont bien évidemment interdits également.

Les contenus ne doivent porter atteinte en aucune façon aux droits que les tiers personnes physiques ou morales pourraient tenir, notamment de la législation sur la propriété industrielle, les droits d’auteur ou les droits voisins, le droit sui generis applicable aux bases de données, le droit à l’image et le droit au respect de la vie privée.

 

Il est interdit de créer, poster ou publier des liens vers des contenus, des pages ou des sites ne correspondant pas aux thèmes de ce blog ou dérogeant à cette charte ou non conformes à la législation en vigueur.

Toute publicité sans autorisation préalable, toute agression commerciale ou “spamming“ sur le site sont interdits.

 

Respect des droits de propriété intellectuelle

Les rédacteurs (d’articles ou de commentaires) ne doivent insérer des contenus (textes, illustrations, images, photographies, sons ou vidéo) ou des liens que dans la mesure où les droits d’auteur sont respectés. C’est à dire s’ils en sont les auteurs, ou s’ils y ont été librement autorisés par les détenteurs des droits ou si les contenus sont libres de droits.

 

Toutes les informations publiées sur ce site sont réservées à la consultation pour usage privé et non-marchand de l’Utilisateur ou Membre. L’Utilisateur ou Membre ne peut publier que des contenus qui lui sont propres ou pour lesquels il a obtenu l’exprès consentement de l’auteur.

Il est rappelé que selon l’article L.111-1 du Code de la Propriété Intellectuelle : L’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d’ordre patrimonial, qui sont déterminés par les livres I et II du Code de la Propriété intellectuelle.

 

Toute utilisation, reproduction, modification, communication ou représentation intégrale ou partielle des contenus présents et transmis dans le cadre du blog qui n’a pas été préalablement autorisée par écrit est formellement interdite.

 

Sont ainsi, entre autres, prohibés :

  • L’extraction et la réutilisation, même à des fins privées, du contenu des bases de données constituées sur le site.
  • Toute adaptation, mise à disposition du public, rediffusion, mise en réseau de tout ou partie des œuvres, prestations, marques et éléments reproduits sur le site, protégés ou susceptibles de l’être par le droit de la propriété intellectuelle.
  • Tout lien non autorisé en direction du site.

Toute utilisation à des fins commerciales ou promotionnelles du contenu accessible sur le site est interdite.

 

Chaque auteur d’un contenu publié reste propriétaire de ses droits d’auteur et de sa responsabilité concernant sa création. Il autorise gracieusement et tacitement la publication de son contenu sur le site et sa réutilisation à des fins connexes telles que la promotion ou le référencement du site.

 

Ethique

Les auteurs s’engagent concernant la véracité des propos tenus. Ainsi, les anecdotes doivent avoir été véritablement vécues. Les mythomanes ne sont pas les bienvenus.

Pour qu’un comportement puisse être qualifié de «méthode» il doit avoir été appliqué au moins trois fois par la même personne.

 

La falsification (usurpation d’identité) et la mystification (pseudos multiples…) sont intolérables.

 

Les accusations sans preuve, la déformation de faits, les mensonges, la désinformation, mais aussi les tentatives de polémiques extrémistes ou excessivement partisanes, la propagande (directe ou indirecte), ainsi que toute forme de prosélytisme et de dogmatisme ne sont pas acceptés.

 

Respect

Chaque utilisateur doit respecter les autres contributeurs et le pluralisme des opinions nécessaire à l’animation du site. Les blogs sont un lieu d’échanges, de débats d’idées, où la convivialité et le respect d’autrui sont primordiaux.

En toute hypothèse, chaque utilisateur ou membre conserve seul l’entière responsabilité de ses propos et du contenu des messages qu’il publie en ligne.

 

Ne reprochez pas au gestionnaire du blog, le comportement des participants.

 

Ne reprochez pas aux rédacteurs de ne pas répondre à vos questions, rien ne les y oblige.

 

Ne partez pas du principe que le smiley excuse tout ou permet d’édulcorer un commentaire offensant par ailleurs.

 

Ecrire un texte et le publier, c’est s’exposer et prendre le risque d’affirmer un point de vue personnel.

Cette démarche est digne de respect. Les avis peuvent diverger mais les personnes doivent être respectées.

 

Règles concernant la forme

La première version de ce blog est exclusivement en langue française. Une version anglaise, connexe ou traduite pourra être ajoutée mais chaque sous-ensemble restera dans une langue unique.

 

De plus, ne sont pas les bienvenus :

  • Le langage SMS et l’utilisation abusive d’acronymes,
  • L’utilisation abusive des majuscules, des signes de ponctuation ou des onomatopées,
  • Les commentaires agressifs ou discourtois.

Modération

Les commentaires et messages sont modérés a priori, c’est-à-dire que tous les textes sont lus avant leur publication. Un délai peut donc s’écouler avant qu’un texte ne soit rendu public. Certains commentaires peuvent également être modérés a posteriori.

 

Le modérateur se réserve le droit, sans préavis, de ne pas publier et de supprimer tout ou partie de certains commentaire:

  • hors sujet,
  • redondants,
  • de nature publicitaire ou promotionnelle,
  • dérogeant à cette charte.

 

Le modérateur se réserve la faculté, le cas échéant, de réécrire l’intitulé du sujet traité à des fins de clarté et de cohérence dans la lecture des messages.

 

Le fait qu’un commentaire soit accepté par le modérateur ne signifie pas que l’auteur de l’article ou d’un précédent commentaire ou le modérateur partage l’avis du commentateur. Cela signifie simplement que le modérateur n’a pas décelé dans le commentaire d’élément contraire à cette charte. Tout commentaire publié demeure sous l’entière et unique responsabilité de son auteur et ses prises de positions n’engagent que lui.

 

Le Modérateur peut être amené à contacter l’utilisateur ou membre directement par courrier électronique. La participation aux espaces de dialogues signifie que l’utilisateur ou membre accepte ces messages.

 

Modifications des conditions générales d’utilisation

L’éditeur du site est en droit de procéder à tout moment aux modifications des termes de la présente Charte. Ces modifications engagent l’utilisateur ou le membre dès l’utilisation du site. L’utilisateur ou membre s’engage à prendre régulièrement connaissance des termes de la Charte.

 

 

Loi applicable et compétence juridictionnelle

Toute difficulté, tout litige liés à l’édition, à la consultation ou l’utilisation du présent site sont soumis à la loi française.

Tout contentieux y afférent sera soumis à la compétence exclusive des tribunaux de Paris.

Catégorie: charte | Sans Commentaire »